Divinity: Original Sin 2 a sa date de sortie + images


Larian Studios vient d’annoncer que Divinity: Original Sin 2 sera disponible le 14 septembre 2017. Plus ambitieux que son prédécesseur, Divinity: Original Sin le jeu donne aux rôlistes la liberté d’accomplir des quêtes et d’explorer le monde comme nul autre auparavant. Les modes Game Master et Joueur contre Joueur (PvP), salués par la critique, seront disponibles dès le lancement. Ils offriront aux joueurs une véritable boîte à outils afin de créer des aventures dignes des jeux de rôles sur table, ainsi que des arènes où ils pourront s’affronter dans des combats stratégiques en multijoueur.

Le premier acte de Divinity: Original Sin 2 est déjà disponible en accès anticipé sur Steam en cliquant sur ce lien

Afin de célébrer cette annonce, Larian Studios publie un nouveau patch pour son accès anticipé, ajoutant deux zones inédites et un nouveau système de relations avec les compagnons. De plus, la création de personnages et l’artisanat ont également été entièrement repensés. Enfin, les joueurs pourront avoir un premier aperçu de la nouvelle histoire narrant les origines d’un pirate nain nommé Beast.

Divinity: Original Sin 2 promet une histoire plus sombre et plus vaste que celle de son prédécesseur. Se déroulant mille ans après le premier opus, Divinity: Original Sin 2 fait des joueurs des hors-la-loi usant d’une magie devenue interdite… Les héros devront ainsi choisir le nouveau dieu de Rivellon et ce qu’il devra faire de ses pouvoirs.

Divinity: Original Sin 2 développe encore plus la liberté du joueur, qui rendait le Divinity: Original Sin de 2014 si amusant. Divinity: Original Sin 2 propose cinq races jouables et un nouveau système de tags permettant aux joueurs de façonner le passé et les motivations de leurs personnages, du noble elfe cannibale au hors-la-loi nain. Chacun de vos choix façonne le monde, influant sur l’issue des quêtes, la résolution des problèmes, l’évolution de vos relations… Allez où bon vous semble, prenez ce qui vous plaît, et tuez qui vous chante – mais prenez garde aux répercussions !

Divinity: Original Sin 2 ouvre de nouvelles perspectives dans ce que les joueurs attendent d’un jeu de rôle. En effet le jeu propose un mode en coopération jusqu’à 4 où les joueurs peuvent s’affronter ou coopérer afin d’atteindre leurs objectifs. Le nouveau système de relations fournit plus de possibilités aux interactions personnelles : les individus auront leurs propres objectifs et priorités basés sur leurs antécédents et leur race. Qu’ils choisissent d’équilibrer les objectifs individuels de leur groupe en vue d’un but commun ou de se battre pour s’assurer d’accomplir leurs propres objectifs, les relations des personnages jouent un rôle majeur et déterminent la façon dont ils avancent dans le monde.

Le combat tactique revient dans Divinity: Original Sin 2, avec des interactions encore plus complètes et des compétences puissantes ouvrant de nouvelles considérations stratégiques. Divinity: Original Sin 2 introduit un nouveau système de combinaison de sortilèges qui permet aux joueurs de combiner des sorts afin de créer des résultats puissants et inattendus. De nouvelles compétences de combat apportent des options stratégiques aux personnages moins enclins à la magie afin d’influer sur la bataille. En outre pour la première fois dans le RPG Divinity, il sera possible de défier d’autres joueurs en PvP dans d’éprouvantes batailles en arène.

 

Shurelia

Telle une magical girl, Shurelia est dotée d’un pouvoir très particulier : le temps et la fatigue n’ont pas d’emprise sur elle. Quand elle n’est pas en train d’écumer le monde virtuel à la recherche d’infos croustillantes, elle parcoure les terres de dizaines de RPG dans le but de sauver l’univers plusieurs fois par jour. Et tout ça depuis chez elle, en Isère. Son secret ? Elle ne dort pas. Et si jamais son côté humain venait à prendre le dessus le temps d’une petite sieste, elle a dressé ses chats pour taper au clavier à sa place et assurer l’actualité sur WebOtaku. Sa spécialité : le RPG.

Laisser un commentaire sur cet article :