[DOSSIER] The Witcher : l’univers de la saga

Tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans The Witcher 3 : Wild Hunt !

The Witcher 3 : Wild Hunt est sorti le 19 mai 2015 sur PC, Xbox One et PlayStation 4, après avoir été repoussé par deux fois et avoir mis notre patience à rude épreuve. Mais nous y sommes, et c’est l’occasion rêvée de revenir sur cet univers riche, mature et unique. Car vous n’êtes pas sans savoir que The Witcher est inspiré d’une saga littéraire polonaise d’Andrej Sapowski, qui comprend pas moins de sept romans (et bientôt un huitième, attendu pour la sortie du jeu). Les références à cette œuvre et aux deux jeux précédents étant nombreuses dans The Witcher 3, revenons sur le passé de Geralt pour vivre ses aventures futures à 100% !

ATTENTION : cet article contient une dose non négligeable de spoilers si vous êtes en train de parcourir la saga littéraire du sorceleur. Si en revanche vous n’avez pas prévu de lire les romans et que vous envisagez de jouer directement au(x) jeu(x), ce dossier est là pour vous apporter tous les éléments du scénario qui vous manquent. Il servira aussi à rafraichir la mémoire de ceux qui ont oublié certains détails majeurs.

Geralt_Yennefer_-size_1920x1080_en

Les sorceleurs, ces monstres tueurs des monstres

Les sorceleurs sont des tueurs de monstres professionnels, autrefois considérés avec estime et reconnus d’utilité publique. Mais cette époque est révolue. Les monstres se font plus rares et des fanatiques ont suscité la crainte parmi la populace en décrivant ces vagabonds comme des monstres sanguinaires, semblables aux créatures qu’ils chassent. Nombre d’entre eux ont trouvé la mort pendant les attaques barbares orchestrées par ces exaltés, ou simplement pendant un contrat. Ils ne sont plus très nombreux aujourd’hui et ont perdu les secrets de leur ordre, si bien que plus aucun sorceleur n’est formé, vouant irrémédiablement cette caste à l’extinction. Car on ne naît pas sorceleur, on le devient, et ce après avoir enduré terribles souffrances.

Geralt 3Les sorceleurs sont récupérés très jeunes par leurs mentors. Ce sont généralement des orphelins, des âmes en peine dont on ne se soucie guère. On leur fait subir des mutations et des entrainements éprouvants dont très peu sortent vivants. Pareil à l’épreuve du sang des Gardes des Ombres dans Dragon Age, la formation des sorceleurs est un « Moindre Mal ». L’ingestion de substances toxiques et d’hallucinogènes leur confèrent des aptitudes surhumaines par le biais de mutations irréversibles, à commencer par la nyctalopie. Des yeux de chat qui leur permettent de voir dans le noir sont un signe visible de leur condition de mutant, principale raison de la haine qu’on leur voue. En plus de la vision nocturne, les sorceleurs ont vu leurs organes vitaux et leurs muscles modifiés, les rendant plus forts et plus agiles que le commun des mortels. Mais ces modifications sont à double tranchant : ils souffrent de stérilité notamment.

GeraltBien sûr, de simples mutations ne suffisent pas à rendre les sorceleurs si redoutables. Après l’épreuve des herbes, ils sont entrainés à l’esquive, aux rudiments magiques -les Signes- et au maniement de l’épée. Leur style de combat est hors du commun, tout comme le sont leurs mouvements : très rapides et volontairement irréguliers pour perturber leurs adversaires. Et alors qu’ils sont « naturellement » surpuissants, ils créent et consomment des élixirs nocifs -des drogues- pour décupler leurs capacités.

Les sorceleurs se servent de deux épées, l’une en acier de météorite et l’autre en argent massif. Les légendes urbaines prétendent que la première est destinée aux hommes et la seconde aux monstres, mais les deux servent contre les créatures qui présentent des faiblesses différentes en fonction de leur type. Néanmoins, les humanoïdes devenant de plus en plus monstrueux, il n’est pas rare que les sorceleurs aient à passer leurs semblables au fil de leur épée d’acier…

Geralt de Riv, une légende revenue d’entre les morts

Geralt 6Geralt a été formé à l’école du loup, le symbole du médaillon qu’il porte autour du cou. La couleur albâtre de ses cheveux lui vaut d’ailleurs le surnom de Gwynbleidd (Loup Blanc en langue ancienne). Il est une véritable légende parmi les sorceleurs. Pourtant il erre de par le monde à la recherche de contrats -toujours plus rares- afin d’acheter sa pitance. Il aspire à autre chose, mais la chasse aux monstres est tout ce qu’il connaît, sa raison d’être.

Lors de ses pérégrinations, il lie son destin à celui d’une petite fille prénommée Ciri. Ne croyant pas en la Providence, il tente d’y échapper, mais elle lui fait croiser le chemin de l’enfant encore et encore jusqu’à qu’il accepte de la garder auprès de lui. Il lui apprend à se battre comme une sorceleuse, la première de tous les temps, et finit par la considérer comme l’enfant qu’il ne pourra jamais avoir avec son âme-sœur Yennefer.

Geralt 2A la fin de la saga littéraire, Geralt meurt embroché par la fourche d’un paysan pendant un pogrom à Rivia, un massacre de non-humains. Alors que les sorceleurs sont censés rester neutres en toute circonstance, il n’a pu fermer les yeux et a défendu les opprimés, causant ainsi sa perte. Il réapparaît cinq ans plus tard, amnésique, au début du premier jeu. Son retour est auréolé de mystère. Ce n’est que dans The Witcher 2, alors qu’il piste Letho, un sorceleur de l’école de la vipère engagé par Nilfgaard pour tuer les rois du Nord, que des bribes de souvenirs lui reviennent.

De sa mémoire surgissent Ciri et Yennefer, sa famille trop longtemps oubliée. Il se rappelle sa mort et celle de sa bien-aimée, et avoir tous deux été ramenés à la vie par Ciri et sa licorne apprivoisée. La jeune fille les a ensuite téléportés dans une autre dimension, sur une île paradisiaque afin qu’ils coulent des jours heureux à l’abri du danger. C’était sans compter l’attaque de la Traque Sauvage (voir plus bas) qui enleva Yennefer. Après des recherches acharnées, Geralt les retrouva et échangea son âme contre la libération de sa belle magicienne. C’est ainsi qu’il devint, durant cinq longues années, un cavalier fantôme au service du Roi de la Traque, dissipant le mystère de son retour dans le monde des vivants.

Ciri, la princesse qui ne peut régner, la sorceleuse qui tue les hommes et la magicienne qui a renié ses pouvoirs

Ciri_nDe son vrai nom Cirilla Fiona Elen Riannon, Ciri est la petite fille de la reine Calanthe de Cintra, née de l’union de Pavetta et Emhyr var Emreis, l’empereur de Nilfgaard, alors connu sous le nom de Duny. Dans le premier roman de la saga, Geralt lève la malédiction qui pèse sur Duny et fait jouer le droit de surprise comme récompense : « tu me donneras ce que tu possèdes déjà et dont tu ignores encore l’existence ». Pavetta étant enceinte, Geralt lie son destin à celui de l’enfant qu’elle porte alors : Ciri. Geralt est lui aussi un enfant-surprise arraché à ses parents par ce biais pour devenir sorceleur. Mais le Loup Blanc ne réclamera jamais son dû.

Devenue très jeune orpheline suite au naufrage du navire de ses parents (dont Duny sort secrètement vivant) et le suicide de sa grand-mère lors de l’attaque de Cintra par Nilfgaard,  Ciri est livrée à elle-même et croise à plusieurs reprises le chemin de Geralt, jusqu’à ce que ce dernier embrasse enfin sa destinée et la recueille. Elle est alors formée aux techniques de combat des sorceleurs dans leur forteresse Kaer Morhen. Mais la petite fille développe des pouvoirs magiques aussi puissants qu’incontrôlables, forçant Geralt à demander l’aide de son amie magicienne, Triss Merigold. Cette dernière conclut que Ciri est une Source, une enfant prodige aux capacités magiques innées. Il est décidé quelque temps plus tard qu’elle suivra un enseignement spécial destiné à l’aider à contrôler ses pouvoirs à l’école magique Aretuza, sous la coupe de Yennefer.

The-Witcher-3-Wild-Hunt_2014_08-13-14_014_jpg_600L’école est attaquée lors d’un soulèvement de magiciens et Ciri s’enfuit à travers un portail magique, la séparant de Geralt et Yennefer pour une éternité. Car ses pouvoirs sont convoités. L’empereur de Nilfgaard, Emhyr var Emreis, son propre père -mais nul ne le sait-, la recherche pour l’épouser et ainsi étendre son emprise sur les royaumes sur Nord. Un conspirateur nilfgaardien engage un assassin sanguinaire pour la tuer et ainsi déjouer les plans d’Emhyr. Un mage du nom de Vilgefortz souhaite étudier ses pouvoirs en la soumettant à d’horribles expériences. Et pire encore, la Traque Sauvage la pourchasse sans merci. Car plus qu’une Source, Ciri est une descendante de l’elfe Lara Dorren et le Sang Ancien coule dans ses veines. Or, la Prophétie d’Ithlinne, la devineresse elfique de l’extermination, a prédit la fin du monde et sa renaissance par le Sang Ancien. Le Roi de la Traque Sauvage pense que Ciri est l’Elue de cette prédiction.

Ciri fuit la Traque à travers l’espace et le temps grâce à ses pouvoirs elfiques, mais tombe à plusieurs reprises entre de mauvaises mains. Enlevée, séquestrée, torturée, défigurée par une vilaine cicatrice en travers de son visage, la jeune fille n’est pas épargnée par la vie. Au gré des événements, elle décide de renier la Force, la source de la magie élémentaire. Après une séparation éprouvante et interminable, elle retrouve enfin Geralt et Yennefer alors que ceux-ci meurent à Rivia. Elle fait appel aux pouvoirs de sa licorne pour les ressusciter et les envoyer sur l’île Avallach, loin d’elle et du danger que représente la Traque Sauvage. Car elle le sait, elle ne cessera de la pourchasser à travers les dimensions où elle trouvera refuge. Sa dernière localisation connue est Camelot, le château du roi Arthur, aux côtés d’un certain Galaad.

Yennefer de Vengerberg, la beauté froide aimée du sorceleur

Yennefer_TrissYennefer est une puissante magicienne. Dans l’univers d’Andrej Sapowski, les mages sont des personnes influentes qui conseillent les rois. Nés avec des affinités pour la Force, ils doivent suivre de longues années d’apprentissage pour développer leurs pouvoirs. Rares sont donc les parents qui voient d’un très bon œil que leurs filles partent étudier si longtemps alors qu’elles pourraient se marier et ainsi leur faire gagner une dot et des alliances prometteuses. Aussi, les élues sont souvent des femmes bien trop moches pour pouvoir espérer se trouver un mari. Les magiciennes sont pourtant réputées pour leur beauté captivante. Il ne s’agit en fait que d’un masque magique, une illusion visant à les transformer en femmes fatales, immunisées contre les affres du temps malgré leur espérance de vie plus que centenaire. Yennefer est à l’origine une bossue par exemple. Geralt, bien qu’ayant découvert son secret, lui voue un amour incommensurable.

The-Witcher-3-Wild-Hunt_2014_08-13-14_012_jpg_600Ils se sont rencontrés à la fin du premier roman, alors que Geralt et son ami Jasquier, célèbre troubadour, étaient aux prises avec un d’jinn, un génie maléfique sorti d’une amphore. Quand Geralt comprit que, comme dans les légendes, il pouvait faire 3 vœux, il souhaita l’amour de Yennefer dont il venait de s’éprendre. Ce sont donc deux âmes sœurs, bien que tout les sépare. Leur histoire est aussi chaotique que passionnelle, entrecoupée de nombreuses ruptures et de retrouvailles sulfureuses. C’est Ciri qui les rapproche définitivement en devenant leur fille adoptive.

Yennefer meurt en utilisant toute son énergie pour guérir Geralt à Rivia, en vain, avant que Ciri ne les emmène tous deux sur leur île et qu’elle ne soit enlevée par la Traque Sauvage. En échange de l’âme de Geralt, elle aurait été libérée et envoyée à Nilfgaard. Triss Merigold, la croyant morte et ayant toujours été jalouse de son idylle, entretient des relations charnelles avec le sorceleur comme en témoignent quelques scènes torrides de The Witcher 1 et 2.

La traque sauvage et sa cavalcade funeste

traque_sauvageOn sait très peu de chose de la Traque Sauvage ou Chasse Sauvage. Légende pour certains, réalité pour d’autres, ces cavaliers et leurs destriers squelettes apparaitraient pour enlever de jeunes gens. Quand certains « chanceux » referaient surface après des années, ils n’auraient pas vieilli et seraient devenus fous et/ou amnésiques.

Geralt et Ciri en savent bien plus sur la Traque que le commun des mortels. Il s’agit en réalité d’elfes d’une autre dimension, dont le roi Érédine Bréacc Glas souhaite étendre le pouvoir dans tous les espaces temps. Ciri serait la clé de ses funestes desseins d’après la prophétie d’Ithlinne, celle qui purifiera le monde des Hommes et conduira à l’hégémonie des Elfes.

Traque Sauvage 8Lui et ses guerriers apparaissent sous la forme de squelettes fantomatiques parcourant les cieux car il s’agit de leur forme spectrale. Ils peuvent se manifester physiquement, comme lors de l’attaque de Geralt et Yennefer sur l’île Avallach, mais cela requiert énormément d’énergie. Ils ne se matérialisent donc qu’en de très rares occasions.

Mentionnée çà et là dans les deux premiers jeux, la Traque Sauvage sera un élément-clé du scénario de The Witcher 3. Il semblerait que Ciri ait refait surface dans son monde d’origine et que les cavaliers fantômes l’aient suivie. Espérons que Geralt parvienne à la tirer de leurs griffes avant que la prophétie ne se réalise…

Pour finir en beauté, voici le magnifique trailer de lancement de The Witcher 3: Wild Hunt.

Na'Tali

Après avoir rêvé d’aventure dans les champs de moutarde dijonnais, Na’Tali s’est lancée dans le projet insensé de se financer un voyage intergalactique en compagnie du commandant Shepard et Kaidan Alenko. Depuis, elle a migré sur la capitale afin de gagner suffisamment d’argent pour construire une réplique du Normandy dans son jardin. Pour ce faire, elle se donne en spectacle dans la rue avec son petit chien en enchainant les perfect sur les morceaux expert de Guitar Hero. En parallèle, et parce que cela ne représentait pas assez de challenge, elle a également entamé la fabrication d’une machine à remonter le temps pour retrouver Alistair et ses amis gardes des ombres, ainsi que Geralt de Riv. C’est qu’elle en a de la ressource, la petite ! Ses spécialités : le RPG, le Survival-Horror, les jeux musicaux et le travail manuel.

Les derniers articles par Na'Tali (tout voir)

Un commentaire

Laisser un commentaire sur cet article :