King of Fighters 2003

Une nouvelle ère débute dans l’univers de KOF, avec l’arrivée du 8eme tournoi qui élira le roi du combat ! Après la saga Orochi qui regroupé les épisodes 94, 95, 96, 97 et celle de la NEST avec les moutures 99, 00, 01, l’année 2003 revoit tout à la nouveauté avec des nouveaux héros, une nouvelle histoire, un nouveau système de jeu. Enfin bref, de quoi ravir les fans de la série surtout que cet opus n’est pas l’un des moins bon, loin de là.

Un héros made in France

Comme je vous le disais plus haut, cette nouvelle année de combat rime avec nouveautés. A l’origine, Kyo Kusanagi était le héros de la saga Orochi. S’en est suivi K’ pour la saga NEST et c’est maintenant au tour d’Ash Crimson, le petit Français, de faire son entrée dans la série à la place de personnage principal. Mais attention il n’arrive pas seul, de nouveaux combattants font eux aussi leur entrée dans ce tournoi. Duo Lon, Shen Woo, Malin, Gato et Griffon comptent bien mettre toutes leur chances de leur coté pour remporter ce tournoi !

     

Fais tourner !

Qui dit nouvelle saga dit aussi nouveau système. Après des combats en team de 3 contre 3, suivi de team renforcée par des strikers pour la saga de NEST, c’est maintenant en TAG Battle que les combats se dérouleront. Comme son nom l’indique, les joueurs pourront changer de combattant pendant chaque affrontement, soit en changement simple, soit en exécutant une simple manip pour que le personnage partant donne un coup et permette à son coéquipier d’enchaîner n’importe quoi dernière. Cette technique sera très utilisée par les experts du jeu avides de combo plus spectaculaires les uns que les autres !

Le gameplay du jeu ne repose pas que sur le nouveau système de tag. Comme toute saga longue qui se respecte, ce nouvel opus bénéficie de tout ce qui s’est fait auparavant comme les combos, super cancel, furies, contres, counters et j’en passe. La petite nouveauté lors de votre choix de combattants, c’est l’arrivée d’un leader d’équipe. Ce dernier pourra alors obtenir une super furie prenant deux barres de super.

     

Une conversion parfaite ?

Ce que l’on remarque rapidement chez SNKPlaymore, c’est leur envie de faire plaisir aux joueurs de console. A chaque conversion de leur jeu arcade sur console de salon, ils rajoutent de petites choses qui font toujours leurs effets comme des décors supplémentaires en 3D, des musiques arrangées, des rajouts de nouveaux personnages etc. Et bien KOF 2003 ne fait pas exception à la règle. Seul point noir qui vient un peu ternir ce si beau tableau, les loading vraiment longs qui peuvent atteindre presque 20 voire 30 secondes. Inacceptable pour un jeu comme celui-ci.

Même si ce genre de jeu ne trouve son véritable intérêt qu’en défi acharné contre d’autres joueurs humains, les joueurs solos pourront s’en donner à cœur joie car le jeu regorge de plusieurs modes. Les éternels modes arcade, single, survival et practice feront le bonheur de ceux qui n’auront pas la chance de trouver des amis pour faire du vs fougueux.

     

Et voila nous y sommes ! Il fallait bien en parler un jour, des graphismes du jeu. Comme à chaque fois, c’est la guerre entre deux clans de joueurs. Les premiers, puristes du jeu qui affirmeront que c’est un superbe jeu qui claque. Et les autres, plus adeptes aux jeux de combat nouvelle génération comme le très bon Street 3.3 et le dernier Guilty Gear qui ne tariront pas sur la laideur des derniers KOF. Et bien moi, je trancherais en vous disant que pour un KOF, la version 2003 reste l’un des plus beau à ce jour mais d’un autre côté, sachant qu’ SNKPlaymore travaille sur la dernière carte arcade de Sammy, il serait très judicieux de se mettre maintenant à la haute résolution sinon dans un futur proche, il risquerait d’y avoir vraiment un gouffre entre les graphismes très « old school » des KOF et ceux d’un superbe Hokuto no Ken par exemple !

En conclusion KOF 2003 reste fidèle à sa série, de toute façon, on ne change pas une équipe qui gagne, non ?! Le jeu est fun, agréable à jouer, super maniable et regorge de plein de bonnes choses pour les experts du genre. Mais voila, ce jeu s’adresse avant tout aux fans de la saga qui auront bien entendu retourné le jeu dans tous les sens sur arcade, il y a maintenant 3 ans. Pour les autres, cette conversion PS2 est le bon moyen de pouvoir approcher délicatement ce genre de jeu.

Emperor Thouther

Emperor-Thouther, aussi surnommé Mini-Ken, a eu une révélation en trébuchant sur une fourchette, perçant ainsi sept trous en forme de constellation de la grande ourse dans sa poitrine. Depuis, il a sillonné les routes de France dans l’espoir de maîtriser tous les secrets de l’école « Hokuto de Cuisine ». Maintenant qu’il a atteint le point culminant de sa force en ayant fait le tour du monde avec une borne d’arcade Atomiswave sur le dos, il s’en est retourné dans sa belle région Bordelaise, où il enchaine les parties de KOF et autres Fatal Fury dans son salon, entre deux épisodes de ses séries Sentai favorites. Ses spécialités : la baston sous toutes ses formes, les FPS, les TPS, les comics, les sentai et bien sûr, l’univers de Tetsuo Hara.

Laisser un commentaire sur cet article :