Le point sur l’avenir de Final Fantasy XI

final-fantasy-XI_couv

Sorti en mai 2002 au Japon, Final Fantasy XI fut le premier volet de la saga se jouant exclusivement online et le premier MMORPG sur consoles. Tout d’abord réservé aux joueurs japonais, il finit par atteindre les Etats-Unis le 28 octobre 2003 et l’Europe le 17 septembre 2004. Boudé par certains à cause de sa difficulté hardcore et son aspect chronophage,  il reste pour beaucoup de joueurs (dont j’avoue faire parti) l’une des expériences vidéoludiques les plus marquantes de ces 15 dernières années.

Toutefois, après 13 ans d’existence ponctués par la sortie de plusieurs extensions et de nombreuses mises à jour visant à le rendre plus accessible, il est temps pour le titre de préparer doucement sa retraite.

C’est lors d’une conférence exclusive intitulée « The Vana’diel Project » que l’avenir du titre a été abordé. Voici les principales informations qui en sont ressorties :

final-fantasy-XI_rhapsodies1) Un ultime contenu téléchargeable, « Rhapsodies of Vana’diel« , viendra mettre un terme à l’histoire de Final Fantasy XI. Divisé en trois chapitres disponibles lors des mises à jour de mai, août et novembre de cette année, il donnera l’opportunité aux joueurs de recroiser plusieurs personnages marquants et d’acquérir des équipements inédits.

2) Final Fantasy XI tirera sa révérence sur consoles en mars 2016, avec l’arrêt du service sur PlayStation 2 et Xbox 360.

3) Parallèlement à ça, une version mobile du titre verra le jour avec un gameplay tactile et certaines mécaniques de jeu simplifiées afin de fournir une meilleure expérience sur ce support.

4) Enfin, un tout nouveau MMORPG pour mobile basé sur l’univers de Vana’Diel devrait sortir prochainement au Japon. Intitulé FINAL FANTASY GRANDMASTERS, on y retrouvera les lieux , les boss, les jobs et plusieurs éléments de Final Fantasy XI dans une version plus « mignonnette ».

final_fantasy_grandmasters_1

final_fantasy_grandmasters_2

final_fantasy_grandmasters_characters

 

 

Samanomatou

Samanomatou est aussi connu sous le nom de « Mat le Génie » par-delà les 7 mers, ou plus sobrement comme « Le Furax ». Certainement l’un des gamers les plus acharnés et persistants que nous ayons rencontrés, il est capable de recommencer 4 millions de fois le même passage tant qu’il n’a pas atteint le summum de la perfection. Expert du lancer de Sixaxis, il est aussi un grand amateur de Platine, ou plutôt de « Plataing » comme on dit chez lui à Marseille. Pour lui, faire 120 fois le tour du bac à farine en sautillant sur les mains pour un trophée de bronze, ce n’est pas un problème. Un type cinglé comme ça, il nous le fallait dans la team ! Ses spécialités : le RPG, la baston et les jeux d’action en tous genres.

Les derniers articles par Samanomatou (tout voir)

Laisser un commentaire sur cet article :