[Manga] Bleach – Tome 74 (fin)

Un homme se bat pour des liens qu’il veut sauvegarder… Ayant gravé tous les sentiments qui le lient à ses amis dans son sabre, Ichigo se lance dans son ultime duel contre Yhwach ! Le conflit qui dure depuis mille ans entre shinigamis et Quincy va trouver son issue…

Nous y voilà, après 15 années de publication, Bleach touche à sa fin! Dans ce tome, Ichigo livre son dernier combat contre le grand méchant du manga. Sachant que son pouvoir est de lire l’avenir, je ne vous raconte pas les difficultés rencontrées par notre héros pour avoir une chance de le battre.

Malgré un début de combat prometteur, impossible de ne pas être déçu par cet affrontement qui se conclut de manière décevante et prématurée, à l’image d’une série inégale qui aurait mérité un final bien meilleur. En effet, la fin est complètement rushée. Entre autres, on ne sait pas ce qu’il arrive à plusieurs personnages qui ont disparu sans explication durant l’ultime bataille. Enfin, le dernier chapitre, hyper convenu dans le genre « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants », fini d’achever l’œuvre de Tite Kubo, dont le potentiel a été gâché par certains délires incompréhensibles. 

L'avis de Samanomatou :www.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Elle est loin l'époque où Bleach, avec Naruto et One Piece, était considéré comme le renouveau du shonen manga. Décevant au possible, cet ultime tome nous laisse un goût amer dans la bouche, ne rendant pas honneur aux bons moments que l'on a passé auprès de Ichigo et ses amis durant 15 ans.

Bleach Tome 74. Disponible depuis le 06/09/2017 dans la collection Shônen des éditions Glénat.

Samanomatou

Samanomatou est aussi connu sous le nom de « Mat le Génie » par-delà les 7 mers, ou plus sobrement comme « Le Furax ». Certainement l’un des gamers les plus acharnés et persistants que nous ayons rencontrés, il est capable de recommencer 4 millions de fois le même passage tant qu’il n’a pas atteint le summum de la perfection. Expert du lancer de Sixaxis, il est aussi un grand amateur de Platine, ou plutôt de « Plataing » comme on dit chez lui à Marseille. Pour lui, faire 120 fois le tour du bac à farine en sautillant sur les mains pour un trophée de bronze, ce n’est pas un problème. Un type cinglé comme ça, il nous le fallait dans la team ! Ses spécialités : le RPG, la baston et les jeux d’action en tous genres.

Les derniers articles par Samanomatou (tout voir)

Laisser un commentaire sur cet article :