[Preview] Bladestorm Nightmare

1424268204-2567-card

Aujourd’hui c’est la sortie de Bladestorm Nightmare, reboot de Bladestorm : La Guerre de Cent Ans ! Le jeu est disponible sur Ps4, Xbox One, en copie digitale sur Ps3 et Steam.

J’ai pu rapidement tester une version non définitive du jeu lors du Press Tour organisé à Paris par Koch Media. J’en ai également profité pour réaliser une brève interview de son producteur, Akihiro Suzuki, dont j’incorporerai les réponses dans cet article.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, laissez-moi vous rafraîchir la mémoire.

Bladestorm-Nightmare-CharacterEdit3Fermez les yeux (tout en continuant de lire ce texte) et essayez de revenir 7-8 ans en arrière, précisément le 6 novembre 2007. À cette époque, Koei Tecmo et le studio Omega Force nous proposaient le jeu Bladestorm : La Guerre de Cent Ans sur PlayStation 3 et Xbox 360 (Omega Force est un studio de développement japonais connu notamment pour la série des Dynasty Warriors, Warriors Orochi et Toukiden). De type Beat’em all stratégique, l’intrigue prend place lors de la laborieuse et sanglante Guerre de Cent Ans. Il faut préciser que le jeu s’en inspire très librement, oubliez la vocation historique. Après avoir créé votre mercenaire, vous évoluiez dans un environnement réaliste et enchaîniez les contrats tantôt pour l’armée anglaise et tantôt le camp français. Saluons l’effort du studio de traiter une période médiévale occidentale et ainsi de sortir du carcan historique chinois et japonais. Le jeu promettait de riches batailles d’une envergure sans précédent. Il eut un score metacritic de 58/100.

3 Vous me direz pourquoi faire un reboot ? Eh bien une vraie communauté de fans s’est créée ! Les joueurs ont beaucoup apprécié le jeu, trouvant son gameplay addictif et agréable à jouer, ils y jouent depuis 7 ans maintenant. Ce reboot est donc un moyen de faire plaisir aux fans en attendant une éventuelle suite. D’ailleurs j’ai questionné Suzuki-san à ce sujet. Si le développement n’a pas du tout été mentionné, le producteur m’a indiqué qu’une suite traiterait d’une autre partie de la Guerre de Cent Ans.

2Le but de ce reboot est donc d’apporter une seconde jeunesse à la première version de Bladestorm sorti en 2007. Bladestorm Nightmare dispose de graphismes améliorés, de capacités augmentées, mais surtout, d’un contenu ainsi que d’un gameplay enrichis. En effet dans le jeu, la nouveauté majeure est le Mode Nightmare ajouté en plus du mode Histoire.Ce mode cauchemar ajoute toute une dimension Medieval Fantasy.

1En parallèle à la Guerre de Cent Ans faisant rage, Jeanne d’Arc, n’ayant plus toute sa tête car elle serait possédée, commande une armée démoniaque. Celle-ci est composée de démons en tout genre, mais également de Dragons et de Géants ! Au début de ce scénario, vous serez le leader d’un groupe de mercenaires détenteurs d’une lame salvatrice capable de contrôler les monstres, se dirigeant vers les bastions anglais et français asphyxiés par les attaques démoniaques. Une trêve entre les deux camps s’étant organisée, vous enquêterez sur l’origine de ce mal. En même temps, vous ferez croître la réputation de votre leader, sa richesse, et par conséquent la taille de votre armée.

3912_106425_bladestorm---nightmareAfin d’endiguer cette invasion mystérieuse, vous pourrez désormais, en plus de votre héros principal, alterner entre 4 personnages ou 4 unités d’armée. Vous pourrez commander tout cela en temps réel et ainsi donner des ordres stratégiques tels que l’angle d’attaque, maintenir une position ou fusionner avec une autre unité afin d’effectuer une attaque chargée (jusqu’à 200 soldats). Comme auparavant, votre unité pourra être composée de fantassins, d’archers, de cavaliers, des lanciers mais aussi des démons grâce à votre lame mystique. Autant de combinaisons possibles dont vous devrez tirer avantage. Vous pourrez aussi commander instantanément via l’interface de la map. Cela promet un gameplay plus dynamique et tactique.

IMAG1714Suzuki-san (à droite sur la photo, pardon pour la qualité) m’indique que le jeu a vraiment été enrichi d’ennemis puissants et d’une histoire fouillée.

 À vérifier bien sûr !

De ce que j’ai pu en voir, Bladestorm Nightmare est relativement accessible. Le gameplay est plaisant et le côté défouloir Beat’em All fait toujours plaisir (pour ceux qui aiment ce genre bien sûr). Par contre les points négatifs sont sans nul doute l’aspect graphique, le level design et l’interface du jeu. Même si ce n’était pas le code fini, le résultat était très loin des performances next gen. De plus les plaines vides et mornes dépeignent une direction artistique vraiment fade au niveau des environnements. Le design graphique s’est principalement concentré sur les 4 personnages jouables et certains ennemis.

Toutefois, le travail engagé par Omega Force et Koei Tecmo sur Bladestorm Nightmare saura sûrement ravir les fans du titre.

Pour ceux qui hésiteraient encore, voici le trailer officiel du titre :

Les derniers articles par Robert Carcasse (tout voir)

Laisser un commentaire sur cet article :