[Réflexion] La fin de Mass Effect 3 – Théorie de l’endoctrinement

On a tous pointé du doigt beaucoup d’incohérences durant la séquence finale de Mass Effect 3, au point de douter du travail de BioWare. Il me semblait impossible que ce studio, après s’être tant cassé la tête pour pondre un scénario et un univers aussi géniaux, ait bâclé sa conclusion (même si le ton et l’angle d’attaque employés m’ont totalement séduit). Après avoir longuement discuté avec des joueurs qui ont terminé l’aventure et écumé des forums, j’ai pu mettre les pièces du puzzle en place pour adhérer à une théorie qui annonce du lourd. Je voulais donc discuter avec vous de la fin de ME3, de votre interprétation et de celle que j’en ai. Donc si vous n’avez pas encore terminé le jeu, ne lisez pas ce qui suit car c’est du 100% spoiler.

Il s’agit de la théorie de l’endoctrinement de Shepard, l’interprétation de la fin qui semble la plus judicieuse :

Il faut d’abord savoir que durant toutes les cinématiques de fin que j’ai pu voir, les partenaires qui sortent du Normandy après son atterrissage forcé sont ceux qui m’accompagnaient avant que le moissonneur ne m’arrose de son rayon. Première grosse incohérence qui m’a de suite mis la puce à l’oreille. Comment ces derniers ont-ils pu rejoindre le vaisseau alors qu’ils sont censés être cramés à mes côtés ? Pourquoi Joker fuit-il alors qu’il nous suivrait jusque dans la mort ? Ca ne tient pas la route.

Eh bien parce que toute la séquence de fin dans la Citadelle (et tout ce qui suit) n’existe pas vraiment ; ces scènes se déroulent dans la tête de Shepard qui est toujours sonné sur Terre. Cela est quasiment confirmé si vous avez réuni plus de 5000 points de ressources galactiques et que vous optez pour la fin soi-disant pragmatique qui est de détruire les moissonneurs. Auquel cas vous apercevez subrepticement Shepard qui se réveille dans son armure N7 cramoisie en prenant une grosse respiration. Comment Shepard pourrait-il être vivant et respirer de l’air après l’explosion de la Citadelle qui stationnait dans l’espace ? Pourquoi en armure N7 alors qu’il ne la portait plus dans la Citadelle ?.. Encore une fois parce qu’il n’y était pas vraiment, et qu’il était encore dans les décombres londoniens. En outre, si on regarde bien la courte séquence de son réveil, on reconnait les décors du stage de Londres.

Pourquoi parle-t-on d’endoctrinement ? Tout simplement parce que Shepard présente tous les symptômes d’une personne endoctrinée décrits dans le codex, à commencer par les cauchemars. Le jeu aborde d’ailleurs plusieurs fois la question de l’endoctrinement pour nous mettre sur cette piste, et Shepard doute de lui sur ce point avant la bataille finale. Ce n’est sûrement pas anodin. En creusant plus loin, on note que les choix finaux ne sont pas cohérents quant à leur orientation pragmatique ou conciliante. Fusionner avec les moissonneurs pour tenter de les contrôler (comme l’homme trouble) devrait être le choix pragmatique, et les détruire (comme Anderson le souhaite) conciliant. Or c’est l’inverse. Comme s’il s’agissait du point de vue des moissonneurs qui veulent nous convaincre du bien-fondé de leur démarche. Avant de formuler son choix final, Shepard dit d’ailleurs « L’homme trouble avait donc raison ? », ce qui bien sûr est faux. Encore une tentative de persuasion des moissonneurs. De plus, le choix d’apparence la plus juste pour tout le monde (le vert), et donc la synthèse entre les espèces organiques et synthétiques, n’est autre qu’un énorme endoctrinement en fin de compte, entrainant le suicide de Shepard. Enfin, pourquoi les moissonneurs apparaitraient-ils sous les traits de l’enfant qui hante Shepard depuis le début s’il ne s’agissait pas d’une intrusion dans l’esprit du commandant ?

Mais alors, que se passe-t-il donc lors de cette séquence, et quel en est l’intérêt ? Celui de représenter de façon imagée le combat de Shepard contre l’endoctrinement. Anderson représente ici clairement le côté humain de Shepard, et l’homme trouble sa facette endoctrinée, autrement dit les moissonneurs qui tentent de gagner son contrôle. Quand l’homme trouble ordonne à Shepard de tirer sur Anderson, il semble que c’est finalement Shepard qui hérite d’une blessure au bras, comme s’il s’était tiré dessus. Au final, choisir de détruire les moissonneurs et aller contre leur influence « conciliante » est la seule façon de bénéficier de la séquence où il se réveille sur Terre, au moment précis où les murmures de l’endoctrinement cessent, pour poursuivre son combat. Il s’agit de la meilleure fin, où Shepard se libère de l’emprise des moissonneurs, et de celle qui nécessite le plus de ressources (donc la plus difficile à débloquer). Dans le cas contraire, les moissonneurs lui font croire qu’il a sauvé la galaxie, pour lui ôter l’envie de combattre vu qu’il a accompli sa mission.

Bref, si l’on suit cette logique, à la fin du jeu, de deux choses l’une. Première solution, il s’agissait du combat final contre les moissonneurs. De leur dernière carte. Mais dans ce cas, il reste beaucoup de zones d’ombres.
Seconde solution, le combat n’est pas terminé et concernait juste l’endoctrinement de Shepard. Il y a donc fort à parier que le DLC gratuit conclura réellement la trilogie de façon encore plus épique. D’ailleurs, selon les tweets de l’équipe de développement, il semblerait que BioWare avait déjà prévu de compléter la fin avec un « truc énorme » avant même les retours négatifs des fans. Peut-être le temps de nous laisser réfléchir et échafauder nos propres conclusions.

Il existe une vidéo très détaillée sur cette théorie que vous pourrez regarder quand vous aurez le temps, car elle dure plus de 20 minutes.

Maintenant, que vous inspire cette interprétation ? Venez en débattre ici histoire qu’on expose nos théories et qu’on tente d’expliquer les points encore flous. Merci en tous cas d’avoir lu tout ceci.

X-Fab

X-Fab est ainsi surnommé car il a passé de longues années au département des affaires non classées du FBI, en compagnie de Mulder et Scully… en tant que pièce à conviction. Persuadé d’avoir été enlevé par des ET, et clamant haut et fort qu’ils l’ont torturé en lui passant la musique de Tetris en boucle durant des semaines, il sait qu’il est différent des autres. Il prétend que son contact avec des entités paranormales lui a alloué des pouvoirs surhumains : ses pouces seraient cent fois plus rapides et puissants que ceux du commun des mortels. En quête de pouvoir, il réunit une équipe d’exception sur WebOtaku afin de convertir l’humanité à la cause des loisirs geek. Ses spécialités : le RPG, le Survival-Horror, l’action-aventure, la baston, les jeux musicaux, et les cernes sous les yeux.

Les derniers articles par X-Fab (tout voir)

15 commentaires

  • Merci pour ton retour Veuneurs !

  • Vraiment superbe dossier dessus. D’ailleurs je me permet de pointer qu’une vidéo francophone est sortie sur le sujet dans l’émission sur les interprétations et théories d’histoire de jeux vidéo : Lire entre les lignes. Voici le lien pour les intéressés https://www.youtube.com/watch?v=Qgq3iAw7B1M

  • En effet, la fin est donc un peu bâclée et maladroite. Déception de la part de BioWare au final…

  • Je pense que l’extented cut donne tort à cette théorie : Nous voyons clairement les reapers aider à la reconstruction controlés par shepard, et la plaque de shepard posée par l’equipe dans le normandy lorsque l’on meurt. Donc l’armure N7 et le reveil de Shepard est plus une symbolique mal travaillé sur un shepard ayant survécu on ne sait trop comment. Bref. Théorie interessante mais cassée par l’extented end.

  • En fait,je comprends que les moissonneurs peuvent gagner meme si J’AIME PAS cette fin.Il ont la puissance (leur laser « decoupe » de gros vaisseau qd meme!).Mais à quoi bon faire des choix qui influent dans le scenario (laisser la reine des rachni vivante (ou pas),en finir avec le génophage(ou pas)) si à la finale IL Y A MOISSON ! Pas top comme fin! Shepard Alive avec Tali et leurs enfants mauve clair:)

  • Salut ! J’ai adorer Mass Effect 3 car plus d’action que le 2 (le 2 trop de recherche les ressource en scannant les planetes).Dans le 3,on est dans le vif du sujet:la guerre contre les moissonneurs! Par contre j’aime pas la fin sauf si Shepard « Sort » de l’endoctrinement pour finir son combat à Londres.La fin actuel pourrait MALEURESEMENT dire qu’il MEURT à coup de laser de L’Augure et qu’il s’imagine la fin (dans la citadelle) avant de lacher son DERNIER SOUFFLE 🙁 .J’aime pas cette derniere perspective mais c’est malheureusement ce que l’ont voient.Ea Bioware refaitent nous la fin svp! Un pure dernier niveau qui DÉCHIRE!

  • Merci Dog pour ton retour. 😉 N’oublie pas qu’il faut 5000 points de ressource pour la « bonne » fin. 🙂

  • merci à toi pour cette théorie plus que plausible qui m’a ouvert les yeux, perso vu le choix que j’ai fais à la fin du jeux ce n’ai pa seulement shepard qui c’est fait endoctriné mais moi aussi… si c’est ça beau boulot de la part de bioware.

  • Je pensais aussi à une cinématique au départ, mais j’ai peur que les fans américains soient déçus dans ce cas. On verra bien, mais j’ai hâte de voir ça !

  • xPRINCE VALIUMx

    Un combat final, je l’espère, mais en phase de gameplay ? La je suis septique, je ne pense pas qu’on pourra rediriger notre Shepard … On aura le droit juste a une cinématique je pense ! enfin de toute façon, ce sera déjà ça de pris ! 😉

  • On est d’accord. Je pense d’ailleurs que ce DLC va introduire un combat final épique, qui était prévu dès le départ.

  • xPRINCE VALIUMx

    Je voulais dire Uncharted et Gears, par exemple, sont de très bon jeux, mais question scénario a coté d’un Mass Effect, ils ne valent pas un clou ..

  • xPRINCE VALIUMx

    Se creuser … Pourtant une bonne partie du jeu, et de la série aussi, est centré sur l’endoctrinement comme la visite du Labo de cerberus dans le 3 par exemple. Alors je veux bien croire qu’il est tout de même difficile de cerner la théorie de l’endoctrinement lors de la première section de jeu, qu’il est nécessaire d’aller s’informer sur diffèrent forum sur la fin du jeu, mais après les explications mise a disposition qui sont percutants et illustrées, comment ne pas prendre parti pour cette théorie … C’est réellement énervant de voir tous ces gens GUEULER sans prendre un minimum de temps de reflexion et d’être logique et de dire « Ouaiiiis Bioware c’est des gros con » !
    Pour ce qui est des DLC, on n’y peut rien, les studios cherchent par tout les moyens a faire du profit, mais pour moi mass effect 3 a eu une fin, mais il est vrai qu’il manque un véritable BIG BOSS, l’Augure, mais après on peut dire que le combat final est le combat psychologique de Shepard. Et puis bien sur, il manque une explication de fin avec cet Augure, le pourquoi de toutes ces choses, les Moissonneurs, la Moissons … Voila dans donc, dans cette fin, il y a du pour et du contre qui nécessite débat, mais dans l’ensemble elle est splendide, car elle surpasse les production actuelle, il n’y a qu’a regarder les scénarios et fins d’un Gears of War ou Uncharted ou autres, ce sont de TRES BON jeux, mais ne critiqué pas un univers aussi riche que Mass Effect.

  • C’est vrai que ça fait plasir de se dire que BioWare s’est donné la peine de proposer une fin nécessitant de lire entre les lignes (même si cela tranche un peu avec l’approche très terre à terre de la trilogie dans son ensemble). J’attends donc de voir comment le prochain DLC va conclure la série avec ce fameux DLC. DLC qui d’ailleurs me chagrine un peu car je commence à en avoir marre des jeux en kit. Même si ce dernier sera gratuit, je trouve vraiment maladroit de devoir forcer les joueurs à télécharger la conclusion d’une trilogie. Après, la façon dont a été tournée cette fin justifie un peu cette démarche, dans le sens où beaucoup de joueurs n’auront même pas pris la peine de se creuser la tête, et seront forcément sur le cul en découvrant la vérité. 🙂

  • Cette théorie est des plus logique, et ce n’est pas une théorie par ailleurs, puisque c’est la VRAIE fin de Mass Effect, rien que la scène où Shepard se réveille dans les décombres de Londres suffit a elle même, tout ce que nous avons vécu n’est que dans l’esprit de Shepard ! Un homme ne peut survivre a une chute d’une station spatiale … Soyons un peu rationnelle ! Et Bioware n’est pas idiot, si il on mis cette scène, ce n’est pas pour faire plaisir a l’abruti qui veut voir Shepard en vie en tombant de l’espace ! Tout ça a un but et est réfléchis … La scène de l’enfant qui meurt au tout debut du jeu sous les yeux de Shepard, et les rêves par la suite ne sont pas des scènes juste mélodramatiques a souhait et stéréotypé, elle on aussi un but bien plus profond ! Je suis donc heureux de voir de plus en plus de personnes croirent en cette fin, qui si elle se confirme ( Et elle se CONFIRMERA ), sera un véritable coup de génie de la par de Bioware.

Laisser un commentaire sur cet article :