[TEST] Assassin’s Creed 3 Wii U

Si Ubisoft a savoureusement accompagné la sortie de la Wii U avec son Zombi U, la firme a également profité de la sortie de la nouvelle console de Nintendo pour développer une troisième déclinaison d’Assassin’s Creed 3. Par ailleurs, avec Batman, Mass Effect 3 et Darksiders 2, la plateforme compte déjà pas mal de blockbusters vidéoludique dans son catalogue. Toutefois, cette version vaut elle vraiment la peine d’être achetée et jouée si l’on a déjà parcouru les plaines américaines avec Connor sur PS3 et Xbox 360? Réponse dans les lignes qui suivent.

Si vous n’avez pas eu l’occasion de lire notre avis précis sur ce troisième (enfin, cinquième) épisode de la saga Assassin’s Creed, cliquez sur la phrase que vous êtes en train de lire afin d’être propulsé immédiatement sur l’article en question. Ne me remerciez pas, c’est la magie d’Internet. Ici, nous traiterons essentiellement des options proposées par la version Wii U, à savoir, l’exploitation du Wii U Gamepad. Techniquement, les trois versions se valent, même si on sent parfois que la mouture Wii U a quelques difficultés. Rien de grave cela dit, et surtout, rien qui puisse gâcher l’expérience de jeu. On sent juste que le portage a dû se faire assez rapidement et que par conséquent, les développeurs n’ont pas spécialement eu le temps de dompter toutes les ressources de la machine. Bien entendu, les joueurs les plus exigeants trouverons surement que le titre est moins fin et que les bugs sont plus nombreux, mais il faut vraiment chercher la petite bête pour se braquer sur ce genre de détails.

Du côté de l’utilisation de la tablette, celle ci s’avère assez classique. En effet, si les scènes cinématiques peuvent se suivre sur les deux écrans (celui du Gamepad et celui du téléviseur), dans le jeu, l’écran de la manette apporte surtout un confort visuel plus que de véritables features. Tout le HUD du titre est affiché entre les mains du joueur, et on peut afficher la carte ou encore appeler son cheval sans passer par les menus. Notons tout de même que pour ceux qui préfèrent avoir une vraie manette de bonhomme entre les mains, le jeu est compatible avec le Gamepad Pro. Enfin, il est évidemment possible de jouer intégralement sur le Gamepad afin que la télévision puisse être utilisée à des fins plus culturelles comme le visionnage des émissions de Zemmour et Naulleau.


On aurait eu raison d’en attendre plus, cependant, cette adaptation d’Assassin’s Creed 3 ne réserve aucune surprise. En effet, Ceux qui ont déjà vécu les longues aventures de Connor dans la neige n’auront malheureusement rien d’inédit à chasser puisque le titre n’exploite pas vraiment les possibilités offertes par le Gamepad de la Wii U. Néanmoins, si les joueurs les plus méticuleux constateront d’ENORMES différences avec les autres versions concernant le soin apporté à la réalisation (celles là même qui animent les guerres de fanboy), ceux qui n’ont pas eu l’occasion de s’attaquer au titre peuvent largement se procurer cette adaptation les yeux fermés.

 

Kaioh

Kaioh, c’est le daron de la team. Daron parce que du blockbuster américain aux jeux obscurs japonais, en passant par les mangas, les comics et les courants musicaux de toutes les décennies, sa culture touche à tous les horizons. Mais daron aussi car il est dans la vie un véritable papa poule : une mission délicate, mais tel un Dr Slump qui aurait créé deux Arale, notre homme reste motivé par le plus beau challenge du monde. Achievement unlocked ! Ses spécialités : le J-RPG importé, les jeux de foutcheball et tous les titres chelous auxquels personne ne veut jouer.

Les derniers articles par Kaioh (tout voir)

Laisser un commentaire sur cet article :