[TEST] Bloodborne : Game of the Year Edition

La version GOTY de Bloodborne est simplement constituée du jeu de base et toutes ses MAJ – dont celle optimisant grandement les chargements – ainsi que du tout dernier DLC baptisé The Old Hunters. Ce test va donc logiquement s’attarder sur celui-ci puisque nous avons déjà chroniqué la mouture originale ici.

05L’extension The Old Hunters est parfaitement imbriquée dans l’aventure, mais aucun indice n’est glissé pour vous aider à démarrer sa quête. Pour en débloquer l’accès, il faut avoir éliminé la Vicaire Amelia (sans oublier de ramasser l’item clef sur son autel) et vous laisser attraper par l’une des créatures Amygdala située dans la cour du faubourg de la cathédrale. Cela vous téléporte alors dans une nouvelle zone portant le doux nom de cauchemar du chasseur, qui n’est autre qu’une version alternative de la ville de Yharnam.

03En plus de revisiter des lieux connus sous une autre configuration, on découvre également des endroits complètement inédits, tout comme les monstres qui les peuplent. Pas moins de 5 boss attendent les chasseurs téméraires qui osent s’aventurer dans ce cauchemar terrifiant et, comme à l’accoutumée, la difficulté est au rendez-vous, dès le début. Autant vous prévenir : avoir déjà terminé le jeu une fois est largement préférable, et si vous avez également fait vos armes dans les donjons des Calices, c’est encore mieux. Toujours très mystérieuse, la trame de ce nouveau DLC tournant autour du « cauchemar des chasseurs » détaille le destin de PNJ connus, ainsi que la mythologie du jeu de manière générale. Il faut cependant savoir lire entre les lignes, et bien plus encore, pour en saisir le sens.

Restuffing

02L’autre intérêt de rallonger la promenade des vétérans de Bloodborne dans l’univers de The Old Hunters reste sans aucun doute de mettre la main sur du nouvel équipement, des tenues et de nouvelles runes. Plus d’une dizaine d’armes supplémentaires sont disponibles (dont la surpuissante Epée Sacrée du Clair de Lune), tandis que parmi les Runes de Caryll inédites, deux permettent entre autre de modifier votre apparence.

01Cette escale cauchemardesque, qui étend l’aventure d’une quinzaine d’heures environ, vaut donc clairement le détour ; les paysages parcourus sont magnifiquement lugubres, et les adversaires aussi terrifiants que charismatiques. Mention spéciale à la sublime Lady Maria qui reste pour nous le boss le plus classe. Les thèmes musicaux demeurent toujours aussi beaux et complètent à merveille l’atmosphère mystique du titre. L’ambiance sonore déboite sévère, et les doublages peu importe la langue s’avèrent d’excellente facture.

L'avis de X-Fab :www.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Bloodborne est devenu en peu de temps l’une des - si ce n’est LA - killer-app de la PS4. Il s'agit sans conteste de l’un des plus beaux jeux de la machine, et surtout l’un des plus stables. Magnifique de bout en bout, doté d’une D.A. de dingue, il ne souffre quasiment d’aucun bug/ralentissement. De plus, les patchs ont corrigé les chargements à rallonge et assoupli le mode coopération. Dans la continuité des jeux précédents de From Software (Demon’s/Dark Souls), le système de jeu se veut assez impitoyable. Heureusement, l’ensemble est parfaitement maîtrisé, et le level-design de génie donne sans cesse envie d’avancer. Grâce à son extension The Old Hunters, le soft s’offre un arc supplémentaire de qualité qui enrichit de fort belle manière son récit auréolé de mystère. Cette édition GOTY est donc à ne rater sous aucun prétexte si vous ne possédez pas le jeu de base, autrement le DLC seul fera l’affaire.

X-Fab

X-Fab est ainsi surnommé car il a passé de longues années au département des affaires non classées du FBI, en compagnie de Mulder et Scully… en tant que pièce à conviction. Persuadé d’avoir été enlevé par des ET, et clamant haut et fort qu’ils l’ont torturé en lui passant la musique de Tetris en boucle durant des semaines, il sait qu’il est différent des autres. Il prétend que son contact avec des entités paranormales lui a alloué des pouvoirs surhumains : ses pouces seraient cent fois plus rapides et puissants que ceux du commun des mortels. En quête de pouvoir, il réunit une équipe d’exception sur WebOtaku afin de convertir l’humanité à la cause des loisirs geek. Ses spécialités : le RPG, le Survival-Horror, l’action-aventure, la baston, les jeux musicaux, et les cernes sous les yeux.

Les derniers articles par X-Fab (tout voir)

Un commentaire

  • J’ai regardé des vidéos sur YouTube et, depuis, je n’arrête pas. Il a l’air tellement beau, il donne vraiment envie.

Laisser un commentaire sur cet article :