[TEST] Borderlands : The Handsome Collection

borderlands-the-handsome-collection-couv

Apparu en 2009 sur PC et consoles, Borderlands a rapidement conquis le cœur de nombreux joueurs grâce à son univers déjanté ainsi qu’à son gameplay mêlant habilement FPS et RPG. Après trois épisodes, la licence arrive sur PS4 et Xbox One avec Borderlands : The Handsome Collection, une compilation regroupant Borderlands 2 et Borderlands : The Pre-Sequel ainsi que tout le contenu additionnel qui va avec.

En avant, sbire !

borderlands-the-handsome-collection-4Si vous n’avez jamais touché à un Borderlands et que vous souhaitez profiter de cette compilation pour vous y mettre sans savoir à quoi vous attendre exactement, je vous invite à lire notre test de l’excellent Borderlands 2 (écrit par X-Fab en plus, dont la réputation de brutasse n’est plus à faire). Toutefois, pour les flémards du clic ou ceux qui ne veulent pas trop rentrer dans les détails, voici dans les grandes lignes à quoi ça ressemble :

Dans chaque opus on débute notre partie en choisissant notre « chasseur de l’Arche » (une sorte de mercenaire) parmi plusieurs personnages disposant d’attributs différents, inhérents à leur classe d’appartenance. Une fois notre avatar choisi, on débarque seul ou à plusieurs en multi dans un monde complètement barré où l’on tire bien avant de discuter. borderlands-the-handsome-collection-3Au cours de notre progression, on accumule de l’expérience que l’on gagne en butant les ennemis, mais surtout en effectuant différentes quêtes données par les NPC peuplant l’univers des différents épisodes. Cette expérience nous permet d’obtenir un point de compétence à chaque level-up, afin de débloquer des capacités à partir de l’arbre de compétences de notre personnage. Enfin, Au cours de notre aventure on va aussi récupérer beaucoup (mais vraiment beaucoup) d’équipement dont la puissance, proportionnelle à la rareté, est déterminée selon une échelle de couleur (blanc étant le plus commun et orange/rose le plus rare).

Maintenant que le cadre est à peu près posé, intéressons-nous un peu plus en détails aux nouveautés de The Handsome Collection.

Aussi beau qu’un poney en diamant

borderlands-the-handsome-collection-6L’intérêt principal de Borderlands : The Handsome Collection, hormis celui de réunir Borderlands 2, Borderlands : The Pre-Sequel et tous leurs DLC, est sans doute de pouvoir jouer à ces deux titres dans les meilleures conditions possibles, c’est-à-dire en 1080p et en 60 images par seconde. La différence avec les versions PS3/Xbox360 saute d’ailleurs tout de suite aux yeux avec des graphismes lissés, des textures plus détaillées, et un gain de fluidité conséquent. Les temps de chargements ont également été optimisés et il faut avouer que c’est vraiment très plaisant de ne plus attendre 3 plombes à chaque changement de zone.

borderlands-the-handsome-collection-1Autre nouveauté de cette compilation, il est désormais possible de jouer à 4 en local. N’ayant pas pu tester cette fonctionnalité par manque de matériel, on vous conseille de tout de même de prévoir un très grand écran, car déjà qu’à deux joueurs en écran splitté ce n’est pas très lisible, on imagine bien le bordel avec un écran scindé en quatre. Enfin, les développeurs ont eu la très bonne idée d’inclure une fonction de cross-save qui permet de transférer nos anciennes sauvegardes de Borderlands 2 et Borderlands : The Pre-Sequel d’une PS3 vers une PS4 ou d’une Xbox 360 vers une Xbox One. Une aubaine pour les fans de la première heure qui vont pouvoir récupérer leur perso au level max ainsi que leur stuff de malade afin de dézinguer une nouvelle fois quelques bandits ou autres bestioles sur Pandore et Elpis.

borderlands-the-handsome-collection-5Au final, avec toutes ces améliorations et ces petits ajouts, The Handsome Collection pourrait bien être un must-have pour tous les aficionados de la franchise et ceux qui souhaitent la découvrir. Toutefois, une ombre au tableau subsiste : l’absence dans cette compilation du premier Borderlands.

Car en plus d’être encore un bon jeu (meilleur que The Pre-Sequel au passage), le premier volet de Borderlands a une importance capitale dans le scénario des autres épisodes. De nombreux personnages clés de Borderlands 2 et Borderlands : The Pre-Sequel sont issus de Borderlands. Un joueur n’ayant jamais touché à ce dernier aura par conséquent beaucoup de mal à saisir la ribambelle de références et de clins d’œil présents dans ses deux suites.

L'avis de Samanomatou :www.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Borderlands : The Handsome Collection permet enfin aux consoleux de pouvoir jouer à deux épisodes d’une des franchises les plus marquantes de ces dernières années dans des conditions optimales. Toujours aussi fun en multi, cette compilation tiendra en haleine aussi bien les fans de la licence que les nouveaux venus durant de nombreuses heures. Dommage que l’absence de Borderlands premier du nom donne à l’ensemble un sale arrière-goût de pas fini.

Samanomatou

Samanomatou est aussi connu sous le nom de « Mat le Génie » par-delà les 7 mers, ou plus sobrement comme « Le Furax ». Certainement l’un des gamers les plus acharnés et persistants que nous ayons rencontrés, il est capable de recommencer 4 millions de fois le même passage tant qu’il n’a pas atteint le summum de la perfection. Expert du lancer de Sixaxis, il est aussi un grand amateur de Platine, ou plutôt de « Plataing » comme on dit chez lui à Marseille. Pour lui, faire 120 fois le tour du bac à farine en sautillant sur les mains pour un trophée de bronze, ce n’est pas un problème. Un type cinglé comme ça, il nous le fallait dans la team ! Ses spécialités : le RPG, la baston et les jeux d’action en tous genres.

Les derniers articles par Samanomatou (tout voir)