[TEST] The Elder Scrolls : Skyrim – Dawnguard

Bethesda a l’habitude de nous pondre des extensions relativement riches et dotées d’une durée de vie conséquente. En est-il de même pour Danwguard, le DLC tant attendu de Skyrim ?

Dawnguard-mounted-axemanLe lancement européen de Dawnguard a plus ressemblé à une vaste farce qu’autre chose. Les versions non anglophones se sont tout d’abord vues retardées de trois semaines, ce qui a déjà passablement agacé les fans, lesquels n’étaient alors pas au bout de leur peine… Et pour cause, après s’être précipités sur le précieux le jour de sa sortie, ils ont eu l’énorme surprise de découvrir des PNJ se baladant à poil, tandis que les nouveaux ennemis n’apparaissaient tout bonnement pas à l’écran. Une semaine plus tard, un patch venait rhabiller tout ce beau monde et rétablir les polygones jusqu’ici invisibles. Dans ces conditions, nous pouvions ENFIN attaquer proprement la quête principale de Dawnguard. Pour ce faire, il vous faut au préalable avoir franchi le niveau 10 (simple formalité) et parler à un garde en ville lorsque vous commencez à entendre des rumeurs au sujet de vampires. Dès lors, vous entamez une nouvelle mission qui vous conduira jusqu’à l’une des deux factions antagonistes constituant le cœur de l’intrigue de cet add-on : les vampires, ou les Gardes de l’Aube qui pourchassent les suceurs de sang sans relâche.

J’ai les crocs

the-elder-scrolls-skyrim-dawnguard-dlc-12Libre à vous d’intégrer le clan qui vous correspond le mieux, sachant qu’il vous faudra parcourir les deux embranchements si vous souhaitez tout connaitre de l’histoire (pensez à conserver une sauvegarde avant votre choix). Vous avez ainsi l’opportunité de devenir vampire ou loup-garou (avec des transformations stylées), et d’améliorer vos talents si vous l’étiez déjà dans votre partie. Car Dawnguard introduit deux arbres de compétences inédits qui permettent d’apprendre plusieurs capacités intéressantes. Un seigneur vampire dispose de pouvoirs magiques très originaux tels que la possibilité de se servir de cadavres comme pantins de combat, de ralentir le temps ou encore de se transformer en nuée de chauves-souris. Le lycan n’est pas en reste puisqu’il bénéficie de toute une panoplie de skills liés à son état de forcené, et a également la capacité de faire appel à un troll en armure comme partenaire en tant que membre des Gardes de l’Aube. Sympa ! En revanche, petite déception du côté des armes puisque seule l’arbalète vient s’inscrire au rang des nouveautés. De même en ce qui concerne les types d’environnements visités, on regrette que la plupart soient déjà connus des vétérans de Bordeciel. Fort heureusement, le bestiaire accueille quant à lui plusieurs créatures supplémentaires. Enfin, Bethesda oblige, attendez-vous à rencontrer quelques bugs divers au cours de votre périple…

De deux choses l’une. Si vous avez déjà retourné Skyrim jusqu’à saturation, vous risquez de vous ennuyer un peu. Le challenge ne se montre pas à la hauteur tant les ennemis n’opposent aucune résistance, et le scénario ne rivalise pas avec la trame des meilleures quêtes de guildes ou daedriques. Si, au contraire, vous êtes en plein dedans et/ou en manque du jeu, vous pouvez foncer les yeux fermés. Dawnguard propose une durée de vie généreuse dépassant la quinzaine d’heures si l’on prend le temps d’accomplir les objectifs annexes.

X-Fab

X-Fab est ainsi surnommé car il a passé de longues années au département des affaires non classées du FBI, en compagnie de Mulder et Scully… en tant que pièce à conviction. Persuadé d’avoir été enlevé par des ET, et clamant haut et fort qu’ils l’ont torturé en lui passant la musique de Tetris en boucle durant des semaines, il sait qu’il est différent des autres. Il prétend que son contact avec des entités paranormales lui a alloué des pouvoirs surhumains : ses pouces seraient cent fois plus rapides et puissants que ceux du commun des mortels. En quête de pouvoir, il réunit une équipe d’exception sur WebOtaku afin de convertir l’humanité à la cause des loisirs geek. Ses spécialités : le RPG, le Survival-Horror, l’action-aventure, la baston, les jeux musicaux, et les cernes sous les yeux.

Les derniers articles par X-Fab (tout voir)

Un commentaire

Laisser un commentaire sur cet article :